Inazuma Eleven !
Bienvenue sur ce forum !
Ici tu peux parler, jouer et partager tes impressions sur Inazuma Eleven !
Nous avons 2 graphistes qui réalisent vos commandes !
Alors, inscris-toi !

Inazuma Eleven !


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzuna
Level 5
Level 5
avatar

Buffle
Messages : 188
Date de naissance : 24/12/1997
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 19
Commentaires : Ya-Ha !!!!!!

MessageSujet: L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*   Ven 5 Avr - 17:47

Hello alors voila je poste enfin mon Fanfiction sur le Manga eyeshield dans mon fanfiction il y aura des leimons (enfin peut-être)


____L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1___ *en cours*
On entendait au loin les oiseaux prenant leur envole effrayés des bruits qui ressemblaient à ceux d'armes à feu a priori cela semblait provenir du local de sport du club de Foot Américain
« -Ya-Ha! Bande de funkin'g sous-merdes vous allez me faire soixante tours de terrains en plus vu que vous vous êtes arrêtés au trentième je multiplie par deux! Fit-il en tirant de sa mitraillette un peu par tous
-Hiruma! Laisses-les un peu se reposer voyons! Il reste du te-
-Kekeke! Du quoi?! Du temps? Du temps on en a jamais assez si on traine à cette vitesse c'est à cause des ces funkin'g merdes !
Elle cogna son poing contre la table:
-Mais Hiru-!
-Il n'y a pas de mais! * Fit-il en tournant sa tête vers Sena, Monta et les autres *
Et vous là ! Qu'est-ce-que vous attendez?! Hein?! Rien! Alors dégagé d'ici et plus vite que ça! Et courrez-moi ces fukin'g soixante tours compris?!
* Ils tremblotaient de peurs les dents serrées
-Heu...oui tout de suite ! »
Et
ils refermèrent la porte derrière eux, Hiruma se remit à taper sur son clavier tendis que Mamori elle remplit les fiches des informations sur chaque joueurs. La façon dont elle regardait du coin de l'oeil Hiruma était étrange, c'est comme si elle souhaitait lui dire quelque chose
« -Arrete de me regarder comme ça fukin'g manager ou je te vire ! Avant de commencer une bulle de chewing-gum.
-Te fais pas de film okai?! Je voulais te dire que demain m'a cousine qui a le même âge que moi viendra ici..
-Hum...
-La maison de ses parents à pris feu, ma mère pourra la loger quelques temps mais pas infiniment...Alors je me demandais vu que tu es bon dans ce genre de choses qu'elle puisse avoir un logement...
La rouquine se retourna pour voir si Hiruma l'écoutait mais le blond était toujours en train de taper sur le clavier de son ordi.
-Hey! Tu ne m'a même pas écouté!
-C'est bizarre, je ne trouve aucune info sur t'as soit disant funkin'g cousine
La rouquine mit sa main dans ses cheveux avant de reprendre son stylo.
-Ha oui c'est vrai elle a un caractère bien à elle .
-Hum....Comment-ça?
-Je n'en sais rien c'est ma mère qui me la dit je l'ai vu qu'une fois vers l'âge de six ans.
Le quarter-back resta silencieux en fixant son écran la rouquine attendait une réponse de sa par elle s'apprêtait à lui gueuler dessus quand il redressa la tête et fit un sourire sadique qui agaçait Mamori.
Il comment-ça à rire et à en pleurer.
-Kekeke! Et donc tu crois que je vais me débrouiller pour trouver un fukin'g appart' pour t'as fukin'g cousine sans rien en échange!Kekeke laisse-moi rire!
La manager reposa son stylo sur la table et lui fit un petit sourire Hiruma se mit petit à petit à arrêter de rire
-Je savais que tu allais répondre ce genre de choses ce pourquoi je te propose un marché.
-Inhin...développe.
-Tu trouve un logement pour ma couz' et en échange elle travaillera pour toi le temps qu'elle trouve un habita fixe
Hiruma la fixa droit dans les yeux bouche B avant de s'exclamer de joie
-Kekeke! Donc sa me fera deux fukin'g manager, donc deux fukin'g larbin en plus! Kekeke je dis oui bien sur!
-Marché conclu elle arrivera ici demain vers neuf heures à la gare d'Enishima »
Hiruma en avait les larmes aux yeux il était tellement heureux car le travail se fera deux fois plus vite...reste à savoir maintenant qui est cette fille....


Les Devils Bats de Deimon ont fini leur entrainement il était vingt deux heures c'était donc l'heure de se coucher....
Le lendemain toute l'équipe à du se lever tôt pour accueillir la nouvelle manager ou plutôt la nouvelle esclave de Yôichi Hiruma.
« -Quand-est-ce qu'elle arrive la cousine de Mamo-chan?! Fit Monta le sang coulant du nez tout excité
-Bientôt. fit Mamori en faisant un sourire Monta se pencha sur l'oreille de Sena pour lui chuchoter
-T'imagine si elle est encore plus sexy, jolie et mignonne que Mamo-chan!
Sui celui-ci se mit à fantasmer sur une silhouette ressemblant à celle
de Mamori. « Les trois frères »Lui donnent un coup sur le crane qui le
fit saigner du nez
-On t'interdit de salir une fille aussi jolie.
-V..Voui ♥"
Pendant ce temps la à la gare Enoshima..


||A suivre||


clique ou je te tue ;3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzuna
Level 5
Level 5
avatar

Buffle
Messages : 188
Date de naissance : 24/12/1997
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 19
Commentaires : Ya-Ha !!!!!!

MessageSujet: Re: L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*   Lun 15 Avr - 8:39

La souiiiiite ♥

NB:Une
silhouette ressemblant à celle d'un démon habillé comme un porteur de
bagage observait la scène discrètement derrière un poteau.


Le
TGV N°11 de la ligne douze venait d'arriver pile à l'heure. Les gens se
bousculèrent pour sortir et entrer un homme âgé d'au moins vingt ans
courrût vers la sortie du bus il avait l'air effrayé paniqué il s'arrêta
avant d'en sortir complètement et cria au et fort d'un air paniqué:


« -Att. Attention elle arrive !! »

Les passagers se mirent à se bousculer de plus en plus la silhouette intriguée par cette étrange réaction des passager

« Elle » Qui peut bien être « Elle » ...

Puis
une mince silhouette féminine se dressa devant la porte du TGV, Les
cheveux blonds qui lui arrivaient au niveau de sa nuque, veste rouge,
jean slim serré, tee-shirt où l'on pouvait voir « Burn to kill », et
chaussures montantes elle avait une valise noire à sa main qu'elle
faisait rouler; et tous les passagers restèrent immobiles, tremblotant
de peur comme si on venait de leur annoncer la fin du monde. La
silhouette observant les passagers, qui la regardait avec un sourire
hésitant. Elle finit par se pencher sur celui qui avait crié tout à
l'heure en lui demandant:


« -C'est bien la gare d'Enoshima

Il
regarda les autres passagers qui lui firent des signes de la tête qui
signifiaient « Oui! ». Il la regarda tremblant avant d'articuler un mot


-Alors, parle! Ou tu es un de c'est attardés qui ne comprenent rien !

-Heu...oui. Oui vous êtes bien à la Gare Enoshima..oui !

-Hum... Ce n'était pas trop tôt. Elle se retourna et regarda les autres qui observaient la scène depuis le début

-Et vous la ! Dites-moi où je peux trouver un taxi pour le lycée Deimon !

Une femme qui portait son enfant avec elle lui dit

-Aller au guichet n°1. Ils vendent des billets ...

-Hum.... » Elle
descendît complètement du TGV et se dirigea vers le guichet n°1. Une
fois qu'elle fût éloigner de l'arrêt on entendit des « Ouf... » et les
passagers reprirent leurs activités. La silhouette de démon fit un
sourire sadique elle se trouvait toujours derrière le poteau elle se
dirigea maintenant vers le guichet 1. Le responsable du guichet était
vieux et avait mauvaise mine il devait avoir quarante ans et portait une
veste bleue et rouge sur les bords ainsi qu'une casquette bleue et
l'insigne de leur société. L'homme se pinçait sa moustache. Quand
soudain il fût tiré vers l'arrière on pouvait distinguer une main noire
qui semblait maléfique le tirant
il
voulu crier au secours mais la main maléfique se plaça ensuite sur sa
bouche l'empêchant de parler. La jeune femme se dirigeant vers le
guichet la valise à sa main droite ne vit personne, jusqu'à ce qu'un
jeune homme apparu de nulle part portant l'uniforme de la gare quelques
mèches blondes dépassaient de sa casquette, les oreilles et les dents
pointues et un sourire sadique. La fille intriguée


[A souivre ♥]


clique ou je te tue ;3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzuna
Level 5
Level 5
avatar

Buffle
Messages : 188
Date de naissance : 24/12/1997
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 19
Commentaires : Ya-Ha !!!!!!

MessageSujet: Re: L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*   Lun 15 Avr - 8:52

La souite ♥


NB:Une
silhouette ressemblant à celle d'un démon habillé comme un porteur de
bagage observait la scène discrètement derrière un poteau.



Le TGV N°11 de la ligne douze venait d'arriver pile à l'heure. Les gens
se bousculèrent pour sortir et entrer un homme âgé d'au moins vingt ans
courrût vers la sortie du bus il avait l'air effrayé paniqué il
s'arrêta avant d'en sortir complètement et cria au et fort d'un air
paniqué:


« -Att. Attention elle arrive !! »

Les passagers se mirent à se bousculer de plus en plus la silhouette intriguée par cette étrange réaction des passager

« Elle » Qui peut bien être « Elle » ...

Puis
une mince silhouette féminine se dressa devant la porte du TGV, Les
cheveux blonds qui lui arrivaient au niveau de sa nuque, veste rouge,
jean slim serré, tee-shirt où l'on pouvait voir « Burn to kill », et
chaussures montantes elle avait une valise noire à sa main qu'elle
faisait rouler; et tous les passagers restèrent immobiles, tremblotant
de peur comme si on venait de leur annoncer la fin du monde. La
silhouette observant les passagers, qui la regardait avec un sourire
hésitant. Elle finit par se pencher sur celui qui avait crié tout à
l'heure en lui demandant:


« -C'est bien la gare d'Enoshima

Il
regarda les autres passagers qui lui firent des signes de la tête qui
signifiaient « Oui! ». Il la regarda tremblant avant d'articuler un mot


-Alors, parle! Ou tu es un de c'est attardés qui ne comprennent rien !

-Heu...oui. Oui vous êtes bien à la Gare Enoshima..oui !

-Hum... Ce n'était pas trop tôt. Elle se retourna et regarda les autres qui observaient la scène depuis le début

-Et vous la ! Dites-moi où je peux trouver un taxi pour le lycée Deimon !

Une femme qui portait son enfant avec elle lui dit

-Aller au guichet n°1. Ils vendent des billets ...

-Hum.... »



Elle descendît complètement du TGV et se dirigea vers le guichet n°1.
Une fois qu'elle fût éloigner de l'arrêt on entendit des « Ouf... » et
les passagers reprirent leurs activités. La silhouette de démon fit un
sourire sadique elle se trouvait toujours derrière le poteau elle se
dirigea maintenant vers le guichet 1. Le responsable du guichet était
vieux et avait mauvaise mine il devait avoir quarante ans et portait une
veste bleue et rouge sur les bords ainsi qu'une casquette bleue et
l'insigne de leur société. L'homme se pinçait sa moustache. Quand
soudain il fût tiré vers l'arrière on pouvait distinguer une main noire
qui semblait maléfique le tirant
il
voulu crier au secours mais la main maléfique se plaça ensuite sur sa
bouche l'empêchant de parler. La jeune femme se dirigeant vers le
guichet la valise à sa main droite ne vit personne, jusqu'à ce qu'un
jeune homme apparu de nulle part portant l'uniforme de la gare quelques
mèches blondes dépassaient de sa casquette, les oreilles et les dents
pointues et un sourire sadique. La fille intriguée

Par ce sourire elle décida elle aussi de jouer à " Qui sera le plus malin "
La blonde se trouvait devant le jeune blond qu'elle dévisageait de haut en bas :



«-Y'a un taxi pour le lycée Démon.

-Kekeke,
Si justement c'est notre dernier tenez. Il sortit d'un casier situé
sous son comptoir un billet de Taxi avec un sourire tout aussi mal
saint.


-Hu...Et j'le trouve où s'taxi

-Il faut aller à la sortie de la gare, il vous attend...kekeke

-Hin ?! Comment ça « il vous attend » Vous vous foutez d'ma gueule c'est ça ?!

-Mais non hier une jeune rousse est venue en réserver un à votre nom

Inhin jeune rousse il doit surement parler de ma cousine...mais on va vérifier ça...

-Awai.. .et c'est quoi mon nom et mon prénom ? Hein ?

-Kekeke Mademoiselle Miyuki Hatsune

-Hein ?! Comment vous savez ?!

Et oui en effet cette fille est la fameuse cousine de Mamori : Miyuki Hatsune

-Kekeke votre prénom est marqué sur votre collier tandis que votre nom sur le billet du TGV

Elle baissa les yeux regardant son collier

-Ha ouai merde....Bon en tout cas s'truc va disparaître c'est déjà ça...

Elle
sortit de sa poche son billet de TGV et le brula à l'aide d'un briquet
qu'elle a sorti de son autre poche. Le jeune blond était aussi surpris
qu'une sauterelle du fait qu'elle est juré et qu'elle ne veuille laisser
aucune trace de son nom....


-Intéressant fit le Blond

-Ouai bon j'y vais...

-Kekeke au revoir et à bientôt peut-être kekeke »


Y m'fais chier cui la avec son rire rhumrg (elle grongne)



|A souivre ♥|


clique ou je te tue ;3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié n'est pas réélement ce qu'elle est Chapitre 1 partie 1 *en cours*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle amitié(libre)
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Sega et Sony, une amitié de 14 ans ?
» Quelques bribes d'amitié dans un climat morose
» JEUX EN LIGNE - demande d'amitié - Steam - Xbox live - PSN - etc.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inazuma Eleven ! :: Flood :: Art's land. :: Fanfictions. :: Fanfictions divers-